de-chair-et-d-ame
Profile

De chair et d'âme

Une citation Une poésie Une chanson Source, iné...

    La lecture est importante. Si vous savez lire, alors le monde entier s'ouvre à vous Barack Obama (17/02/2018 at 5:05 PM)

  • 11111 visits
  • 1161 articles
  • 21281 hearts
  • 4955 comments

17/12/2016



Un moment de douceur 
dans ce monde de terreur

Tags : Pensée

17/02/2018


 
 
 
Je cherche un remède.
- Quel mal veux tu soigner ?
- Un c½ur brisé.

Tags : Once Upon A Time

17/02/2018



Le ciel bleu sur nous peut s'effondrer
Et la terre peut bien s'écrouler
Peu m'importe si tu m'aimes
Je me fous du monde entier
Tant qu'l'amour inond'ra mes matins
Tant que mon corps frémira sous tes mains
Peu m'importent les problèmes
Mon amour puisque tu m'aimes

J'irais jusqu'au bout du monde
Je me ferais teindre en blonde
Si tu me le demandais
J'irais décrocher la lune
J'irais voler la fortune
Si tu me le demandais

Je renierais ma patrie
Je renierais mes amis
Si tu me le demandais
On peut bien rire de moi
Je ferais n'importe quoi
Si tu me le demandais

Si un jour la vie t'arrache à moi
Si tu meurs que tu sois loin de moi
Peu m'importe si tu m'aimes
Car moi je mourrai aussi
Nous aurons pour nous l'éternité
Dans le bleu de toute l'immensité
Dans le ciel plus de problèmes
Mon amour crois-tu qu'on s'aime
Dieu réunit ceux qui s'aiment

Tags : Edith Piaf.

17/02/2018



J'ai pas eu besoin d'enlever la mer de la Côte d'Azur
Je m'assierai plutôt au bord en l'admirant c'est sûr
J'envie à l'être d'avoir avec lui ce qu'il a de plus cher
Sans chercher à lui prendre car je sais ce que ça vaut
L'absence est à l'amour ce qu'est au feu le vent attiseur
Eteins le petit allume le grand tu me manques ah
J'ai cherché à comprendre on m'a dit c'est ça la vie
Envie de toi envie d'émois parfois je me sens trahi
Je suis cet arbre sans feuille ce stylo sans encre
C'est la sécheresse sur moi, même en saison de pluie
Je ne peux rien cultiver d'autre si ce n'est la tristesse
Christ est-ce une manière de me dire
Que je n'ai pas droit à tout
C'est le c½ur qui parle la main qui tremble
Sur des feuilles mortes
Et une tête qui pense toujours si t'étais en vie
Si t'étais en vie


Si loin de toi, je suis si seul
Tu me manques
Si loin de toi je suis si seul
Tu me manques maman

un soir tu m'as pris dans tes bras
En me disant je t'aime fils
J'ai plissé les yeux, collé ma tête sur ton torse
Qui sait ce que j'ai ressenti au moment
Où du bruit au balcon me réveilla
En fait ce n'était qu'un rêve
A l'intérieur c'est grève d'une minute
Ville morte à mi heure noire
Pour une blanche où je voyais rouge
Dois-je en vouloir à la vie ou à Dieu
Vu que c'est lui qui la propose et en dispose
La vie me fait rire me fait pleurer me fait même pleurer de rire
C'est juste un rêve dont la mort nous réveille
9 mois après ma naissance on t'apostrophe de là-haut
Tu me manques maman


Mon c½ur était vierge avait peur te saigné
Mais le malheur a forcé et a percé
Je suis en manque maman je deviens fou je n'ai pas d'asile
Mais j'avance quand même mon asile le plus pur est ton sein
Chaque jour que je fais est un pas de plus vers toi 
J'ai songé au chemin le plus court mais est-ce vraiment un raccourci
La vie me va mal la mort m'ira peut-être mieux
Je suis jeune à leurs yeux
Mais je commence à me faire vieux dans ma tête
Toute ma vie c'est le doute 
Ce que je goûte m'embête
Me dégoûte j'arrête tout je mets pause ou éjecte
Carpe diem
Je fais partie du cercle des poètes de la rue
Mais je serais
Peut-être mieux mort que vivant maman
J'ai le mal de vivre pas mal
Que je t'enivre avec mes maux
Ma vie un livre avec un tas de poussière dessus
J'écris, mon bide est noué j'ai peur
J'avoue c'est hors mes principes
Mais là c'est plus fort que moi
Où est le Diable plus je grandis plus Dieu est petit
J'te rejoindrai au paradis dans un train d'enfer
Tu me manques

Tags : Pit Bacardi

17/02/2018




Chère Vivi, je t'écris cette lettre
Plein de solitude, l'âme en peine comme d'habitude
Depuis que t'es partie
Depuis que t'es plus là
C'est plus la même
J'ai perdu ma Reine
Et d'un coup mon royaume tout entier s'est vidé
Mon visage aussi s'est ridé, mon coeur lui s'est bridé
Un truc en moi ce matin-là s'est brisé
Et même si je réponds ça va merci
J'ai dans la bouche comme un mauvais goût d'imercie
J'essaye de le masquer mais c'est dur Vivi, je te jure ouais, putain c'est dur
J'ai l'impression qu'il y a plus rien, j'ai peur en fait
Depuis que tes yeux me regardent plus, il se passe plus rien
J'ai plus même trop en fait je le sais ouais
Et ça je le vis mal
J'enchaîne les merdes et t'es plus là au final
Il me reste quoi à moi à par des souvenirs, des tonnes de photos usées
Et puis ton sourire trop longtemps figé
J'peux plus, ou plus pareil
Alors chaque jour je me tue même un peu plus que la veille
Et je tue le temps parfois mal,
Là-haut tu le sens, je le sais
Mais tu me manques bébé tu me manques


Un ange dans le ciel
Ouais, seigneur accueille un ange de plus
Un ange dans le ciel
Vivi je t'es dis pas adieu mais a plus
Un ange dans le ciel
Un ange de plus
Un ange dans le ciel
Vivi, pour toi j'ai fais pleurer ma plume

Toi et moi on a tout fait
Toujours prête à me donner ton oxygène dans les moments où tu sentais que j'étouffais
T'étais prête à tuer si on me touchait
Prête à décrocher la lune même si je la voulais
On a grandi ensemble, construit ensemble
Traversé les pires moments
Vieillir ensemble c'est c'est ce qu'on voulait même si on était plus ensemble
On s'en foutait c'est ce qu'on visait
Tu te rappelles, nos fous rires, nos premiers instants, ton sourire
Les moments de silence qui voulaient tout dire
Et on pouvait se nourrir l'un de l'autre
Ouais, tellement j'étais toi t'étais moi
Et ça nos proches en étaient témoins
T'étais ma vie, mon coeur et mon sang
T'étais mes tripes mon moteur et mon sens à tout ça
Alors depuis je tue le temps parfois mal et de la haut tu le sens
Je le sais bébé mais tu me manques


Qu'est-ce que je peux dire de plus
À par qu'il n'y a pas qu'à moi que tu manques
C'est un gouffre que t'as laissé Vivi
Tu sais qu'aujourd'hui y'a pas que mes nuits à moi que tu hantes
Pour Fatou aussi y'a plus d'été
T'en fais pas Vivi non t'en fais pas
On va relever la tête
Je sais que t'aurais voulu nous voir plus forts
Alors on va faire ce qu'il faut pour s'en remettre
Bébé t'inquiète

Tags : Kool Shen

09/02/2018



Le c½ur des femmes est comme bien des instruments,
il dépend de celui qui le touche

Tags : Antoine-Jean Cassé